Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Infos club

30 rue Claude Bonnier, Bordeaux

(Quartier Mériadeck, entrée des tennis couverts)

slotbordeaux@gmail.com

 

Horaires d'ouverture

Mercredi: 19h30 - minuit

Samedi: 15h30 - 20h00

Dernier vendredi du mois:

19h30 - minuit

Cliquez ici pour le calendrier 2017 des courses club

 

 

Entrée libre, le club prête du matériel aux débutants sympas.

localclub3

Le saviez-vous ?

"Un bon pilote compense toujours" (copyright Chris P, année 1947) ou autrement dit: avant d'incriminer ton auto, assure toi d'en tirer le meilleur.

 

En toute circonstance, même lorsqu'il n'y est pour rien, notre Président sera tenu pour responsable d'un crash. Démonstration avec ce "rho Brunoooo" en fin de vidéo:

 

 

Une soirée Flexi au SRCB c'est du low-cost, de la performance et de la baston.

On oublie le concours de présentation pour travailler les fondamentaux du parfait petit sloteur: concentration, maîtrise de soi et tactique.
On dirait pas comme ça, mais au final on y prend du plaisir:

  

29 mai 2006 1 29 /05 /mai /2006 20:07
Une vue de la nouvelle piste bois de Neuvic... A essayer !

Repost 0
14 mai 2006 7 14 /05 /mai /2006 14:11

Deuxième endurance Whitepoint de l'année, 6 équipes de 3 pilotes sur la piste plastique Carrera.

Toujours une nette domination de l'équipe Peix/Lubin renforcée par Richard Jacques lui aussi très véloce. Belles bagarres au final pour la 2ème place et la 4ème place.

A noter un plateau renouvelé avec 4 nouvelles voitures, Porsche 908/3, Ferrari 250LM, Lola T70, et Lola T70 spyder.


1- Christophe PEIX/Ghislain LUBIN/Richard JACQUES sur Porsche 908/3 = 1744 tours

2- Samy + Jody BERAHA/Laurent FLIER sur Matrarri = 1669

3- Philippe + Kiéran LE GOFF/Arnault SPRIET sur Alfa Romeo 33 spyder = 1655

4- Jean-Yves CHAUVIN/Christophe CHAGNON/Bruno HUET sur Lola T70 = 1514

5- Eric BRAJON/Marc KIRCHER/Romain SABATE sur Lola T70 spider = 1513

6- Yannick VILLENEUVE/Hervé HERNANDEZ/Axel HUET sur Ferrari 250LM = 1464

Repost 0
12 mai 2006 5 12 /05 /mai /2006 13:07

1 Christophe PEIX 146

2 Laurent FLIER 144

3 Eric BRAJON 143

4 Jody BERAHA 142

5 Philippe BENT 141

6 Philippe LE GOFF 136

7 Yannick VILLENEUVE 130

8 Christian TAY 129

9 Marc KIRCHER 127

10 Thomas PINAULT 124

11 Fabrice JEAN 124

12 Bruno BOUILLÉ 123

Repost 0
4 mai 2006 4 04 /05 /mai /2006 16:09
1er Dragday de l'année en catégories Hedge et Rail, plus une course de FCR sur la piste bois.

1 Richard JACQUES


EDGE ALLER


disqualification



2 Philippe BENT







Laurent FLIER 3,34

3 Laurent FLIER






Laurent FLIER 1,51


4 Jody BERAHA








Christophe PEIX 1,48
5 Samy BERAHA






Alain TREGRET 1,51


6 Alain TREGRET







Christophe PEIX 1,44

7 Christophe PEIX






Christophe PEIX 1,48


8 Fréd BARTHELEMY









Christophe PEIX
9 Julien TREGRET



1,51


Julien TREGRET 1,47


10 Cyril SEGARA







Laurent FLIER 1,47

11 Julien TREGRET






Laurent FLIER 1,46


12 Laurent FLIER








Laurent FLIER 1,52
13 Richard JACQUES






Richard JACQUES 1,58


14 Fréd BARTHELEMY







Jody BERAHA 1,64

15 Jody BERAHA






Jody BERAHA 1,64


16 Cyril SEGARA











1 Philippe BENT


EDGE RETOUR


Philippe BENT 1,69


2 Richard JACQUES







Jody BERAHA 1,44

3 Jody BERAHA






Jody BERAHA 1,61


4 Laurent FLIER








Alain TREGRET 1,44
5 Alain TREGRET






Alain TREGRET 1,48


6 Samy BERAHA







Alain TREGRET 1,48

7 Fréd BARTHELEMY






Fréd BARTHELEMY 1,43


8 Christophe PEIX









Alain TREGRET
9 Cyril SEGARA



1,47


Cyril SEGARA 1,52


10 Julien TREGRET







Cyril SEGARA 1,46

11 Laurent FLIER






Laurent FLIER 1,52


12 Julien TREGRET








Richard JACQUES 1,54
13 Fréd BARTHELEMY






Richard JACQUES 1,56


14 Richard JACQUES







Richard JACQUES 1,55

15 Cyril SEGARA






Cyril SEGARA 1,46


16 Jody BERAHA




----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

1 Laurent FLIER


RAIL ALLER


Laurent FLIER 1,35


2 Julien TREGRET







Philippe BENT 1,47

3 Richard JACQUES






Philippe BENT 1,69


4 Philippe BENT








Philippe BENT 1,39
5 Cyril SEGARA






Cyril SEGARA 1,35


6 Christophe PEIX







Cyril SEGARA 1,26

7 Alain TREGRET






Alain TREGRET 1,33


8 Fréd BARTHELEMY









Philippe BENT
9 Jody BERAHA



1,73


Jody BERAHA 1,82


10 Samy BERAHA







Jody BERAHA 3,96

11 Jody BERAHA






Jody BERAHA 1,39


12 Cyril SEGARA








Jody BERAHA 1,84
13 Julien TREGRET






Julien TREGRET 1,36


14 Fréd BARTHELEMY







Julien TREGRET 1,71

15 Laurent FLIER






Laurent FLIER 1,82


16 Richard JACQUES











1 Julien TREGRET


RAIL RETOUR


Julien TREGRET 1,5


2 Laurent FLIER







Philippe BENT 1,6

3 Philippe BENT






Philippe BENT 1,37


4 Richard JACQUES








disqualification

5 Christophe PEIX






Christophe PEIX 1,36


6 Cyril SEGARA







Christophe PEIX 1,34

7 Fréd BARTHELEMY






Fréd BARTHELEMY 1,35


8 Alain TREGRET









Samy BERAHA
9 Samy BERAHA



1,8


Samy BERAHA 1,63


10 Jody BERAHA







Samy BERAHA 1,35

11 Cyril SEGARA






Cyril SEGARA 1,28


12 Jody BERAHA








Samy BERAHA 1,43
13 Fréd BARTHELEMY






Fréd BARTHELEMY 1,38


14 Julien TREGRET







Fréd BARTHELEMY 1,44

15 Richard JACQUES






Richard JACQUES 1,42


16 Laurent FLIER




----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Points Classement Pilote tours
25 1 Laurent FLIER 359
20 2 Richard JACQUES 344
16 3 Jody BERAHA 343
13 4 Christophe PEIX 336
11 5 Philippe BENT 335
10 6 Cyril SAGARRA 322
9 7 Samy BERAHA 296
8 8 Julien TREGRET 288
7 9 Fred BARTELEMY 287
6 10 Alain TREGRET 282

Repost 0
Published by Christophe - dans résultats courses
commenter cet article
24 avril 2006 1 24 /04 /avril /2006 15:06

Résultats du 1er Super-Rallye de l'année 2006:

 

POSITION 1,32 SUPER 1600 POSITION
2R MOD POSITION
4R MOD


PILOTE TEMPS SPECIALE PILOTE TEMPS SPECIALE PILOTE TEMPS SPECIALE






1 Laurent FLIER 133,63 1 Yves MERLATEAU 129,7 1 Laurent FLIER 123,1
2 Jody BERAHA 138,99 2 Christophe PEIX 137,09 2 Christophe PEIX 128,33
3 Christophe PEIX 144,72 3 Jody BERAHA 137,19 3 Yannick VILLENEUVE 129,37
4 Marc DODINOT 150,37 4 Marc DODINOT 138,31 4 Yves MERLATEAU 133,59
5 Yannick VILLENEUVE 151,54 5 Samy BERAHA 142,13 5 Jody BERAHA 136,33
6 Samy BERAHA 154,58 6 Laurent FLIER 147,14 6 Marc DODINOT 139,43
7 Yves MERLATEAU 154,64 7 Yannick VILLENEUVE 157,46 7 Samy BERAHA 149,91
8 Remi HENRIOT 169,22 8 Remi HENRIOT 205,57 8 Remi HENRIOT 153,42

 

POSITION 1,24 WHITE POINT POSITION
2R MOD POSITION
4R MOD


PILOTE TEMPS SPECIALE PILOTE TEMPS SPECIALE PILOTE TEMPS SPECIALE






1 Yannick VILLENEUVE 0 1 Laurent FLIER 125,41 1 Marc DODINOT 119,98
2 Yves MERLATEAU 0 2 Jody BERAHA 128,84 2 Christophe PEIX 121,94
3 Marc DODINOT 0 3 Marc DODINOT 129,42 3 Laurent FLIER 131,5
4 Laurent FLIER 0 4 Yves MERLATEAU 132,01 4 Yves MERLATEAU 132,79
5 Jody BERAHA 0 5 Christophe PEIX 134,98 5 Yannick VILLENEUVE 136,92
6 Christophe PEIX 0 6 Yannick VILLENEUVE 138,9 6 Samy BERAHA 145,07
7 Samy BERAHA 0 7 Samy BERAHA 143,46 7 Jody BERAHA 150,21
8 Remi HENRIOT 0 8 Remi HENRIOT 148,65 8 Remi HENRIOT 156,87

 

 

 

Repost 0
17 avril 2006 1 17 /04 /avril /2006 06:23

Résultat course vitesse Whitepoint du 12 Avril 2006:

1° - Christophe PEIX – 193 tours

2° - Eric BRAJON – 184

3° - Philippe LE GOFF – 183

4° - Philippe BENT – 183

5° - Laurent FLIER – 173

6° - Kiéran LE GOFF – 172

7° - Jody BERAHA - 172

8° - Bruno BOUILLE – 154

9° - Axel BOUSQUET – 144

10° - Marc KIRCHER – 138

11° - Thomas PINAULT – 133

12° - François - 116


Repost 0
2 avril 2006 7 02 /04 /avril /2006 20:53


SENS : SUP.1600 2 R MOD 4 R MOD MEILLEUR CUMUL
PISTE :
TOURS :14 CHRONO 1 TOUR TEMPS SPECIALE CHRONO 1 TOUR TEMPS SPECIALE CHRONO 1 TOUR TEMPS SPECIALE CHRONO / 1 TOUR TEMPS SPECIALE TEMPS SPECIALE
VOLTS :transfo
PILOTE
Laurent FLIER 10,54 155,79 10,16 155,04 9,14 140,25 9,14 140,25 451,07
Christophe PEIX 10,09 163,2 9,27 141,79 8,34 128,95 8,34 128,95 433,94
Christian TAY 10,55 166,95 10,48 159,61 9,88 155,64 9,88 155,64 482,21
Philippe BENT 9,95 161,01 9,47 142,9 8,49 133,39 8,49 133,39 437,29
Bruno BOUILLE 10,52 163,69 9,97 158,91 9,59 157,62 9,59 157,62 480,22
Eric BRAJON 10,56 158,8 9,64 145,2 9,6 148,29 9,6 145,2 452,29
Vincent LACROIX 10,24 166,5 10,14 157,49 8,7 130,2 8,7 130,2 454,18
Fabrice JEAN 9,95 170,17 9,34 154,85 8,4 129,65 8,4 129,65 454,67
Didier RITTER 10,06 150,52 9,59 151,74 8,91 142,03 8,91 142,03 444,29
Yannick VILLENEUVE 9,46 147,95 9,69 150,71 8,78 128,23 8,78 128,23 426,89
Philippe LE GOFF 9,25 143,05 9,18 137,9 9,77 154,47 9,18 137,9 435,42
Julien TREGRET 9,51 150,89 8,46 139,66 8,73 139,89 8,46 139,66 430,44
Ghislain LUBIN 9,74 148,24

8,69 139,81 8,69 139,81 288,05
Kiéran LE GOFF 9,95 169,1 9,38 154 9,63 152,36 9,38 152,36 475,45
Alain TREGRET 9,75 148,45 9,09 136,1 9,1 143,12 9,09 136,1 427,67
Marc DODINOT 9,64 147,7 9,01 140,64 7,93 126,73 7,93 126,73 415,06
Remi HENRIOT 10,04 159,44 10,91 173,9 9,14 166,42 9,14 159,44 499,76
Jody BERAHA 9,42 142,7 9,26 140,63 8,63 128,14 8,63 128,14 411,47
Samy BERAHA 9,75 144,85 9,29 142,54 8,83 139,26 8,83 139,26 426,65
Patrick CARDIN 8,95 141,64 8,77 138,8 8,34 137,44 8,34 137,44 417,88

Repost 0
Published by Christophe - dans vie du club
commenter cet article
16 mars 2006 4 16 /03 /mars /2006 13:43

L’endurance Whitepoint s’est déroulée sur la piste bois avec une participation record de 18 pilotes soit 6 équipes de 2 pilotes et 2 équipes de 3 pilotes.

Au résultat une course largement dominée par l’équipe Lubin/Peix toujours sur Matra.

 

 

 

 

1 - Ghislain LUBIN / Chrsitophe PEIX - Matra 530 = 2067 tours

2 - Jody BERAHA / Laurent FLIER – Ferratra P4/530 = 1990 tours

3 - Julien TREGRET / Thomas PINAULT – Porsche 908/3 = 1940 tours

4 - Philippe BENT / Patrick CARDIN / Bruno DELTREIL – Ferrari 250 LM = 1896 tours

5 – Philippe + Kiéran LE GOFF – Alfa 33 Spyder = 1887 tours

6 – Jean-Yves CHAUVIN / Christophe CHAGNON / Eric BRAJON – Alfa 33 = 1878 tours

7 – Christian TAY / Alain SANZ – Matra 530 = 1874 tours

8 – Bruno + Axel HUET – Dodge Viper = 1686 tours

  

 

A l’issue de l’endurance la soirée du club s’est déroulée dans une ambiance conviviale avec apéritif, pizzas et surtout la course des dames avec 6 participantes sur la piste Carrera, mesdames Tay, Brajon, Tregret, Le Goff, Sanz et Bent on fait honneur à leurs époux respectifs…

Repost 0
12 mars 2006 7 12 /03 /mars /2006 20:03

Le slot drag, astuces techniques :


La différence entre un dragster qui marche et un autre, c’est surtout le soin apporté à chaque détail, et l’accumulation d’un grand nombre de ces détails.

Voici à l’attention des perfectionnistes une petite liste de trucs que pratiquent les meilleurs :


REDUIRE LES FROTTEMENTS :


Le Guide :

Bien droit, super serré, aucun mouvement.

Biseauter l’avant & l’arrière de la lame du guide.

Utiliser une tresse courte et bien la peigner dans le sens de la marche.


La transmission :

Les couronnes alu ont un meilleur rendement que les plastiques, un rodage pinion/couronne prolongé est très important.

On préfère toujours le 64 pitch quand c’est autorisé.

Pour les moteurs cobalt on conserve la largeur des dents d’origine (1mm), pour les céramiques (Gr20, Gr12, S16d), on la réduit de moitié à la dremel.

La forme des dents des gros pinions de 14 à 16 dents, est plus efficace que celles des plus petits, on préfère donc 15x60 à 12x48 par exemple, pour le même rapport de pont.


L’axe arrière :

Super polissage de l’axe.

Mettre des roulements si autorisés, fixés à l’Araldite ne jamais les souder.

Si ce sont des paliers plus ils sont étroits mieux c’est, il y en a de spéciaux biseautés à 1mm, on peu faire ça soi-même le cas échéant.

Les paliers sont alignés et soudés puis rodés longuement.

Utiliser une huile spéciale pour paliers.


Les roues :

Les pneus doivent être les plus étroits possibles car ils frottent dans le moo.

Selon le moteur environ Cobalt 11mm, gr20 9mm, gr12 8mm, s16d 7mm

Les roues avant ne doivent jamais toucher la piste.

Il est préférable que les wheelie bars ne trainent pas dans le moo.


Le moteur :

Super polissage de l’axe de l’induit

Tous ce qui se fait sur les roulements & les paliers de l’axe arrière se fait aussi sur ceux du moteur.

Utiliser des ressorts Light

Sur les moteurs céramiques, on gagne pas mal de trs/mn en réduisant de moitié dans le sens de la longueur la surface du charbon en contact avec le collecteur, à la Dremel.


La carrosserie :

La pénétration dans l’air joue un rôle réel, plus la surface frontale est réduite plus la forme est lisse mieux c’est.


REDUIRE LES INERTIES :


L’axe arrière :

De préférence un axe creux, le plus court possible.

Les roues et la couronne doivent être les plus légères possibles

Les roues de gros diamètre (+ de 25mm) sont moins rapides au démarrage.


Le moteur :

Un induit de petit diamètre a moins d’inertie.

L’axe moteur coupé le plus court possible.

Le pinion doit être le plus léger possible, utiliser de préférence les versions usinées.


Le poids :

Une voiture plus légère est toujours plus rapide potentiellement mais elle peut être plus difficile à mettre au point.


REDUIRE LES VIBRATIONS :


L’axe arrière :

Vérifier si l’axe est droit.

Les 2 roues doivent avoir exactement la même largeur & la même diamètre.

Visser les roues et la couronne à 120° les uns des autres pour équilibrer l’ensemble.

Si possible vérifier et le cas échéant rectifier l’équilibrage de l’axe complet sur 2 lames de rasoir.


Le moteur :

Collecteur rectifié

Induit équilibré

Les 2 ressorts doivent être de la même puissance.

Idem pour les 2 aimants.


La carrosserie :

Elle doit être fixée le plus en avant possible par 2 aiguilles sans aucun jeu.

A l’arrière le plus en arrière possible, 2 aiguilles fixes pour les lexan et un montage flottant pour les carrosseries maquettes.


GENERALITES :


Utiliser des tresses de guide très molles


Utiliser du fil de guide spécial drag de gros diamètre, sinon ne pas hésiter à doubler les fils.


Les gouttes pour le collecteur de type Voodoo améliorent les performances, elles réduisent un peu la durée de vie du collecteur mais en drag ça n’est pas un problème.


L’espace entre l’induit & les aimants doit être très serré, en général 0.005 » de chaque côté soit 1/10°mm.

Plus les aimants sont puissants mieux c’est, mettre plutôt des quads quand c’est permis.


En Europe toutes les pistes sont démontables comme à Bordeaux, les roues qui amortissent le mieux les joints entre 2 éléments sont les « pencil hub » avec de toutes petites jantes de 6mm de diamètre.


Quand on doit augmenter le poids d’une voiture pour s’adapter à un règlement, il faut le faire le plus bas possible voire sous le châssis si il y a la place, environ à mi-chemin entre le guide & l’axe arrière il faut tâtonner.

Ce poids est plus efficace si il prend la forme d’un panneau « flottant » plutôt que du plomb scotché directement au châssis, si impossible au moins le fixer avec du Velcro.


Le rendement mécanique des chassis inline est beaucoup moins bon que celui des sidewinders, on ne les utilise que si le règlement l’oblige.

Par contre leur répartition des masses est un peu meilleure.


Quand c’est possible il vaut mieux utiliser un montage vissé des moteurs céramiques plutôt que soudé car ces aimants perdent de la puissance à la chaleur.


Il faut adapter le règlage des wheelie bars à l’enfoncement de la tresse de la piste.

Pour trouver le bon règlage on appuie modérément sur le guide ou la carrosserie au-dessus, les wheelies doivent se soulever très légèrement, quelques 1/10°

Repost 0
5 mars 2006 7 05 /03 /mars /2006 16:50

La deuxième course Jouef s'est déroulée avec succés le samedi 04/03/06.
Encouragement à deux nouveaux pilotes qui ont brillamment participé avec des autos strictement de série.
Nous espérons qu'il pourront s'équiper de pneus silicone et d'un super aimant pour la prochaine course qui aura lieu le 01/04/06.

Classement:
1er Jody BERAHA  FORD GT 40 109 tours
2ème Laurent FLIER Alpine A100 109 tours
3ème Philippe LE GOFF Alpine 3000 106 tours
4ème Philippe BENT FERRARI 250 GTO 103 tours
5ème Christian TAY FORD GT 40 103 tours
6ème Kiéran LE GOFF PORSCHE 917 97 tours
7ème Jean Marie MORNAS FERRARI 250 GTO 94 tours
8ème Julien TREGRET FERRARI 250 GTO 90 tours
9ème Alain TREGRET FERRARI 250 GTO 87 tours
10ème Patrick CARDINPORSCHE 911 83 tours
11ème Yann VILLENEUVE Lancia Stratos 77 tours
12ème Hervé Hernadez BMW 3.0 CSL 73 tours

Repost 0
Published by Phillippe LE GOFF - dans résultats courses
commenter cet article
3 janvier 2006 2 03 /01 /janvier /2006 21:09

Le meeting Slot Dragster de Friedrichshaffen 

 

Ca bouge enfin dans le Drag slot en Europe !
Pour la première fois une course vraiment internationale au cœur de l’Europe, avec toutes les cartes en main pour devenir le but d’une saison européenne.

Ca se passe en Allemagne, sur les bords du Lac de Constance, pas loin de la Suisse et de l’Autriche.
La piste qui est une 1000ft à l’échelle (12.50m) était installée en plein milieu du principal salon maquette/modèle réduit/RC allemand, qui à lui tout seul vaut le déplacement avec une surface plus du double de celle du salon de Paris.

Fantastique promotion pour le slot, avec du matin au soir sur 3 jours une foule compacte de modélistes qui n’en croyaient pas leurs yeux !

L’accélération des drags slot, même les s16d, est bien supérieure à tout ce qu’on peut trouver en sport auto 1/1 ou en RC, on a passé notre temps à expliquer pourquoi/comment et à montrer les voitures.

Le club organisateur est en est à sa seconde course ambitieuse réussie, il est composé surtout d’amateurs de voitures US, de Hot rods & de drag échelle 1.

L’un des Suisses possède un vrai Pro mod avec lequel il court en Allemagne, Kesha Platonow est allé plusieurs fois aux USA pour des courses de Drag 1/1.

Une trentaine de participants : des Allemands d’un peu toutes les régions, des Suisses, des Autrichiens, un Russo/Autrichien.

Le seul représentant Français était Fred Barthelemy, qui compte absolument revenir accompagné l’année prochaine.

La piste est alimentée par l’habituelle batterie géante de camion dont l’ampérage est suffisant, mais elle est reliée à un vieux chargeur et ne donne encore que 13.5v.

Les organisateurs envisagent l’achat pour l’année prochaine d’un gros chargeur qui permettrait de produire les 16 volts standard du drag.

Les 6 catégories ont été bien pensées et permettent d’accueillir à peu près toutes les voitures : une classe pour chaque type de moteur + les « rails » inline.

Le poids de 125g est destiné à mettre sur un pied d’égalité les carrosseries maquettes et les lexans lestées.

Les contrôles techniques sont réduits au minimum pour ne pas alourdir l’ambiance très fraternelle, un peu dans l’esprit Bordeaux Vintage, mais chacun est libre de faire vérifier une voiture ou un moteur qui éveillerait des soupçons.

Les liens :
L’affiche avec les résultats sur la droite : http://slotdragster.com/winternationals.html
Une ribambelle de photos commentées : http://slotdragster.com/racephotosFN.html
L’article détaillé sur toutes les courses : http://slotdragster.com/winternatsreport.html
Il y a aussi une video magnifique de 6’ en piece jointe.


Les 6 catégories :

BRACKET : Toutes voitures 1/24, on ne recherche que la régularité. C’est le logiciel Trick Trac qui gère.

PARMA STOCK : Chassis inline, moteur s16d scellé Parma ou Proslot,  carrosserie libre, pinion 9d 48pitch, axe 1/8, poids 125g.

SUPER STOCK / G12 : Chassis libre, moteur s16d préparé ou X12, roulements sur chassis seulement, carrosserie libre, poids 125g.

G20 : Chassis libre, moteur Gr20, roulements partout, carrosserie libre, poids 125g.

TOP FUEL / Gr20 : Chassis inline libre, moteur Gr20, roulements partout, carrosserie réaliste, roues 1 1/8 dia x ½ larg, poids 120g.

G7 / OPEN : Chassis & moteur libres, carrosserie obligatoire, pas de poids.

 

 

LES COURSES :

2 voitures maxi par pilote par catégorie.
Fred a eu un peu de mal avec la syncro de l’arbre de noel, résultat une moyenne de temps de réaction de .578 sur tous les runs, alors que Platonow a .523 de moyenne et plusieurs autres entre .530 & .540.

Ca fait près de 5/100 de handicap à chaque fois, heureusement que certains moteurs bien au point ont compensés .

BRACKET :
1/      Jurg Broder CH
2/       Dominik Fassler CH
3/      Alex Mahl A
Les Suisses dominent cette catégorie ou les voitures sont très douces au démarrage, aucun patinage, très équilibrées tout le long.

Rarement plus de 15/1000 de marge d’erreur par rapport au temps affiché !!

PARMA STOCK :
1/      Kesha Platonow A
2/      Alex Mahl A
3/      Alex Mahl A
Chrono :        Kesha .994 (première passe sous la seconde)
Vitesse :       Kesha 43.01mph (attention ce sont des miles dans la tradition US)
Catégorie bien équilibrée avec des voitures très différentes mais qui se tiennent de très près. Beaucoup de runs très serrés à l’arrivée.

SUPERSTOCK/G12 :
1/      Jurg Broder CH
2/      Fred Barthelemy F
3/      Patrick Boenich D
Chrono :        Fred .884 (record de la piste)
Vitesse :       Fred 50.45mph (record de la piste)
Victoire méritée de Jurg avec une voiture presque 1/10 moins rapide, grâce à des temps de réaction bien meilleurs. La voiture des records est une lexan lestée, elle est frustrée et demande un autre pilote pour l’année prochaine !

Gr20 :
1/      Fred Barthelemy F
2/      Kesha Platonow A
3/      Fred Barthelemy F
Chrono :        Fred .817 (record de la piste)
Vitesse :       Fred 53.89mph (record de la piste)
La voiture gagnante était une carrosserie maquette très régulière, celle des records une lexan lestée inline, la puissance a parlé.

TOP FUEL Gr20 :
1/      Patrick Boenish D
2/      Alex Mahl A
3/      Kesha Platonow A
Chrono :        Kesha .823
Vitesse :       Kesha 53.29mph
Ces vrais dragsters à l’échelle sont certainement les plus belles voitures et grâce au poids à 120g même les plus rapides avaient de bons degrés de finition.

Première victoire de Patrick qui n’a que12 ans !! C’est très intéressant : il utilise des voitures de réserve de Kesha et son age (et la pratique des jeux video) lui permettent des temps de réaction parmi les tous meilleurs

G7/OPEN :
1/      Kesha Platonow A
2/      Alex Mahl A
3/      Fred Barthelemy F
Chrono :        Kesha .549
Vitesse :       Alex 67.86mph  (près de 110km/h sur une piste assez courte, c’est sérieux)
Podium très logique dans cette spécialité ou les réglages et le dosage du moo sont très subtils : pas assez ça patine, trop ça freine la voiture. Il reste du travail pour concurencer les locaux.


Fred Barthélémy


Repost 0
21 novembre 2005 1 21 /11 /novembre /2005 21:23

 Classement des 24 heures de Bordeaux 2005

1 - VSOP                                 7877 tours

2 - Bordeaux 2                       7752 tours

3 – Paul'Position                   7604 tours

4 – Bordeaux 3                      7527 tours

5 – Bordeaux 1                      7422 tours

6 – BSR                                   7377 tours

7 – V12                                    7293 tours

8 – Bordeaux 4                       7192 tours

9 – CIRSO 32                         6864 tours

10 – Neuvic Racing Team   6797 tours

11 – Club Scalex DRY          5910 tours

 

Allez voir les photos sur l'album mis en ligne,
et une magnifique vidéo de Jean-Yves sur   http://slot33.free.fr/videos.html

Repost 0
28 septembre 2005 3 28 /09 /septembre /2005 22:00

Aujourd'hui Jeudi 29 Septembre 2005, ouverture du blog SRCB...!

Chers pilotes du club et sympathisants lachez un instant vos poignées et à vos plumes, ce site est à vous, envoyez moi vos informations, articles et photos par courriel et n'oubliez pas de vous inscrire à la "newsletter".

Eric

 

Repost 0
Published by Eric - dans vie du club
commenter cet article