Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Infos club

30 rue Claude Bonnier, Bordeaux

(Quartier Mériadeck, entrée des tennis couverts)

slotbordeaux@gmail.com

 

Horaires d'ouverture

Mercredi: 19h30 - minuit

Samedi: 15h30 - 20h00

Dernier vendredi du mois:

19h30 - minuit

Cliquez ici pour le calendrier 2016 des courses club

 

 

Entrée libre, le club prête du matériel aux débutants sympas.

localclub3

Le saviez-vous ?

"Un bon pilote compense toujours" (copyright Chris P, année 1947) ou autrement dit: avant d'incriminer ton auto, assure toi d'en tirer le meilleur.

 

En toute circonstance, même lorsqu'il n'y est pour rien, notre Président sera tenu pour responsable d'un crash. Démonstration avec ce "rho Brunoooo" en fin de vidéo:

 

 

Une soirée Flexi au SRCB c'est du low-cost, de la performance et de la baston.

On oublie le concours de présentation pour travailler les fondamentaux du parfait petit sloteur: concentration, maîtrise de soi et tactique.
On dirait pas comme ça, mais au final on y prend du plaisir:

  

12 mars 2006 7 12 /03 /mars /2006 20:03

Le slot drag, astuces techniques :


La différence entre un dragster qui marche et un autre, c’est surtout le soin apporté à chaque détail, et l’accumulation d’un grand nombre de ces détails.

Voici à l’attention des perfectionnistes une petite liste de trucs que pratiquent les meilleurs :


REDUIRE LES FROTTEMENTS :


Le Guide :

Bien droit, super serré, aucun mouvement.

Biseauter l’avant & l’arrière de la lame du guide.

Utiliser une tresse courte et bien la peigner dans le sens de la marche.


La transmission :

Les couronnes alu ont un meilleur rendement que les plastiques, un rodage pinion/couronne prolongé est très important.

On préfère toujours le 64 pitch quand c’est autorisé.

Pour les moteurs cobalt on conserve la largeur des dents d’origine (1mm), pour les céramiques (Gr20, Gr12, S16d), on la réduit de moitié à la dremel.

La forme des dents des gros pinions de 14 à 16 dents, est plus efficace que celles des plus petits, on préfère donc 15x60 à 12x48 par exemple, pour le même rapport de pont.


L’axe arrière :

Super polissage de l’axe.

Mettre des roulements si autorisés, fixés à l’Araldite ne jamais les souder.

Si ce sont des paliers plus ils sont étroits mieux c’est, il y en a de spéciaux biseautés à 1mm, on peu faire ça soi-même le cas échéant.

Les paliers sont alignés et soudés puis rodés longuement.

Utiliser une huile spéciale pour paliers.


Les roues :

Les pneus doivent être les plus étroits possibles car ils frottent dans le moo.

Selon le moteur environ Cobalt 11mm, gr20 9mm, gr12 8mm, s16d 7mm

Les roues avant ne doivent jamais toucher la piste.

Il est préférable que les wheelie bars ne trainent pas dans le moo.


Le moteur :

Super polissage de l’axe de l’induit

Tous ce qui se fait sur les roulements & les paliers de l’axe arrière se fait aussi sur ceux du moteur.

Utiliser des ressorts Light

Sur les moteurs céramiques, on gagne pas mal de trs/mn en réduisant de moitié dans le sens de la longueur la surface du charbon en contact avec le collecteur, à la Dremel.


La carrosserie :

La pénétration dans l’air joue un rôle réel, plus la surface frontale est réduite plus la forme est lisse mieux c’est.


REDUIRE LES INERTIES :


L’axe arrière :

De préférence un axe creux, le plus court possible.

Les roues et la couronne doivent être les plus légères possibles

Les roues de gros diamètre (+ de 25mm) sont moins rapides au démarrage.


Le moteur :

Un induit de petit diamètre a moins d’inertie.

L’axe moteur coupé le plus court possible.

Le pinion doit être le plus léger possible, utiliser de préférence les versions usinées.


Le poids :

Une voiture plus légère est toujours plus rapide potentiellement mais elle peut être plus difficile à mettre au point.


REDUIRE LES VIBRATIONS :


L’axe arrière :

Vérifier si l’axe est droit.

Les 2 roues doivent avoir exactement la même largeur & la même diamètre.

Visser les roues et la couronne à 120° les uns des autres pour équilibrer l’ensemble.

Si possible vérifier et le cas échéant rectifier l’équilibrage de l’axe complet sur 2 lames de rasoir.


Le moteur :

Collecteur rectifié

Induit équilibré

Les 2 ressorts doivent être de la même puissance.

Idem pour les 2 aimants.


La carrosserie :

Elle doit être fixée le plus en avant possible par 2 aiguilles sans aucun jeu.

A l’arrière le plus en arrière possible, 2 aiguilles fixes pour les lexan et un montage flottant pour les carrosseries maquettes.


GENERALITES :


Utiliser des tresses de guide très molles


Utiliser du fil de guide spécial drag de gros diamètre, sinon ne pas hésiter à doubler les fils.


Les gouttes pour le collecteur de type Voodoo améliorent les performances, elles réduisent un peu la durée de vie du collecteur mais en drag ça n’est pas un problème.


L’espace entre l’induit & les aimants doit être très serré, en général 0.005 » de chaque côté soit 1/10°mm.

Plus les aimants sont puissants mieux c’est, mettre plutôt des quads quand c’est permis.


En Europe toutes les pistes sont démontables comme à Bordeaux, les roues qui amortissent le mieux les joints entre 2 éléments sont les « pencil hub » avec de toutes petites jantes de 6mm de diamètre.


Quand on doit augmenter le poids d’une voiture pour s’adapter à un règlement, il faut le faire le plus bas possible voire sous le châssis si il y a la place, environ à mi-chemin entre le guide & l’axe arrière il faut tâtonner.

Ce poids est plus efficace si il prend la forme d’un panneau « flottant » plutôt que du plomb scotché directement au châssis, si impossible au moins le fixer avec du Velcro.


Le rendement mécanique des chassis inline est beaucoup moins bon que celui des sidewinders, on ne les utilise que si le règlement l’oblige.

Par contre leur répartition des masses est un peu meilleure.


Quand c’est possible il vaut mieux utiliser un montage vissé des moteurs céramiques plutôt que soudé car ces aimants perdent de la puissance à la chaleur.


Il faut adapter le règlage des wheelie bars à l’enfoncement de la tresse de la piste.

Pour trouver le bon règlage on appuie modérément sur le guide ou la carrosserie au-dessus, les wheelies doivent se soulever très légèrement, quelques 1/10°

Partager cet article

commentaires